plus logo
logo plus hatem

Ligne de 100 ans

Projet finaliste au concours du Festival International de jardin, La ligne de 100 ans propose d’inonder les Jardins de Métis, lieu d’exposition de l’installation durant l’été 2018.

Une case de jardin, entièrement submergée, laisse entrevoir le sommet de l’installation emblématique « Every Garden needs a shed and a law » de Deborah Nagan, et invite le visiteur à s’y promener. Chacun choisi d’explorer ce nouveau territoire à sa manière. Dans un canot, on y flotte entre les toits et la cime des arbres, en essayant de percevoir au fond de l’eau les traces du passé, tandis que d’autres font la course sur les embarcations. Sans drame ni courant, un simple fantasme d’enfance inavoué, une folie dénaturant complètement le propos habituel et le contexte sensible de la montée des eaux, pour le seul plaisir de voguer librement entre des maisons englouties.

C’est par le jeu qui dénature la scène que l’inondation sans catastrophe devient alors plaisir, un rêve d’enfance assouvi.

Un rêve d’enfance assouvi…

Clients — Les Jardins de Métis

Catégorie — Installation architecturale et œuvre d’art

Localisation — Grand-Métis, Gaspésie, Qc

Date — 2018

Prix — Projet figurant parmi les Lauréats du concours de la 19e édition du Festival international de jardins

Crédits — hatem+d | JC Lemay Photo

logo plus hatem
image projet
image projet

Un sujet sensible évoqué avec délicatesse et simplicité.

image projet
image projet
image projet
image projet
image projet
image projet

Une installation qui permet à chacun de vivre son expérience comme il la souhaite.